Yin Yang


Un symbole qui en dit long

symbole yin yang

Le couple inséparable du Yin Yang est figuré par un symbole bien connu : le Dao (prononcé Tao) ou Taiji (« faîte suprême »)

L’idéogramme du Yin signifie originellement l’ubac, versant ombreux d’une montagne. Celui du Yang signifie son opposé et son complémentaire, l’adret, le versant ensoleillé. Le Yin évoque le principe de froid et d’ombre, le Yang celui de chaleur et de lumière. Cet exemple illustre bien le fait que la symbolique de l’énergétique chinoise est le fruit de l’observation des phénomènes naturels.

Le Yin Yang est la modalité selon laquelle le Qi, le souffle, se manifeste. Toute manifestation dans l’univers est soumise aux, et se déroule selon, les lois du Yin Yang.

 

Idéogramme yin et yang

Yin                     Yang

ligne-separation

Les grands principes

L’étude du symbole du Dao nous donne de précieux enseignements :

La dualité

La géométrie du Yin et du Yang sont totalement opposées (à l’exception du cercle noir qui les contient et qui illustre que le Yin préexiste au Yang, en thérapeutique on dit « priorité au Yin »), ils se partagent la surface du cercle dans des proportions variables et complémentaires. Les manifestations se font selon deux polarités.

La complémentarité

Le Yin, traditionnellement en bas dans le symbole, nourrit et soutient le Yang. Le Yang, en haut, couvre et protège le Yin. L’un a besoin de l’autre et inversement, ils ne peuvent exister l’un sans l’autre. Yin et Yang sont les deux facettes d’une seule réalité.

L’alternativité ou la mutativité

Le Yin et le Yang ne sont pas figés. S’ils l’étaient, il n’y aurait pas de mouvement. Une dynamique ressort de ce symbole dans sa forme générale, ils semblent s’adonner à une danse équilibrée et harmonieuse. Le Yin grandit puis s’épuise et devient Yang qui grandit et s’épuise à son tour, donnant vie à un nouveau cycle. Les petits cercles de Yin dans le Yang et de Yang dans le Yin nous donnent aussi cette indication, le potentiel du Yin existe dans le Yang et inversement.

 

ligne-separation

 

Du concret svp !

Voici quelques couples Yin Yang qui permettront d’illustrer le propos :

YIN YANG
Nuit Jour
Hiver Eté
Lune Soleil
Terre Ciel
Eau Feu
Froid Chaleur
Ralentissement Accélération
Inertie Mouvement
Féminité Masculinité
Passivité Activité
Intériorisation Extériorisation
Condensation Expansion
Dense Subtil

Là où l’esprit occidental moderne voudrait étiqueter les choses en Yin ou en Yang, celui du chinois antique s’intéresse plutôt à la relation qu’ils entretiennent, à ce qui ce passe entre les deux polarités. L’équilibre toujours changeant du Yin Yang est source de bonne santé. Trop de froid et la vie ralentit, trop de chaud et elle se consume.

« Les hommes de jadis
Etaient des sages qui obéissaient au Tao,
La loi universelle du yin yang
Seule règle de vie possible »
Extrait du Nei Tching Sou Wen, chap. 1, Traduction Jacques-André Lavier, Editions Pardès.

 

ligne-separation